Boire de façon responsable

Recherche

From: https://fr.wikihow.com/boire-de-fa%C3%A7on-responsable

Lorsque vous buvez, vous devez le faire de façon responsable et respecter votre seuil de tolérance à l'alcool. Si vous ne le faites pas, vous risquez non seulement de choquer vos amis et vos proches, mais vous vous exposez également à de graves dangers. Pour savoir comment boire de façon responsable, que vous soyez au bar, à une fête ou à n'importe quel autre endroit où l'on sert de l'alcool, vous devez vous préparer, connaitre vos limites et savoir comment identifier et éviter les situations dangereuses.

1Buvez avec des amis. Si vous voulez boire de façon responsable, la première chose à faire est de ne pas boire tout seul ou boire avec des gens que vous ne connaissez pas ou en qui vous n'avez pas confiance. Si vous êtes tout seul et ne connaissez personne autour de vous, vous risquez d'avoir des problèmes sans que vos proches soient au courant de ce que vous faites. Que vous allez à une fête ou au bar, veillez toujours à boire avec un groupe de personnes que vous appréciez et en qui vous avez confiance.

  • Ne buvez pas avec des personnes qui vous encouragent à vous souler, qui vous critiquent si vous ne buvez pas ou qui ne se soucient pas de la quantité d'alcool consommée. Vous feriez mieux de boire seul dans votre coin.
  • Ne sortez pas avec des gens connus pour partir avec la première personne qu'ils rencontrent au bar ou disparaissent soudainement au milieu de la nuit. Veillez à sortir avec des personnes sur qui vous pouvez compter.

2Créez un « système de copinage ». Créez un système de copinage avec au moins un de vos amis. Lorsque vous sortez avec des amis, au moins l'un d'entre eux doit être une personne qui connait ses propres limites ou qui ne boit pas trop. Cet ami doit pouvoir vous surveiller et vous arrêter lorsque vous avez suffisamment bu. Il n'est pas rare que l'on boive trop d'alcool sans l'admettre et notre ami est là pour nous prévenir quand il est temps de passer à l'eau.

  • Cet ami vous alertera quand vous aurez suffisamment bu, vous empêchera de conduire et vous ramènera à la maison si vous avez passé une soirée trop arrosée.
  • N'abusez pas du « système de copinage ». Si vous êtes en permanence cettepersonne, aucune de vos connaissances ne voudra plus sortir avec vous. Vous devez surveiller vos amis en même temps qu'ils vous surveillent.

3Connaissez vos limites. Vous devez avant tout vous connaitre vous-même et connaitre vos propres limites. Vous ne mettrez pas longtemps à savoir combien de verres ou quelle quantité d'alcool vous pouvez tolérer. Soyez à l'écoute de votre corps de manière à en prendre soin plutôt qu'à en abuser. Lorsque vous buvez pour la première fois, vous devez le faire avec des amis proches dans le confort de votre maison ou de leur maison. Vous éviterez de cette manière le contact avec du monde et l'influence des autres sur ce que vous pouvez ou ne pouvez pas faire.

  • Vous ne pouvez pas connaitre avec précision vos limites. Il peut s'agir de « quatre verres de vin en six heures », « quatre bières en une nuit » ou « deux cocktails en une nuit » (en fonction de ce qu'ils contiennent). Fixez-vous malgré tout une limite à ne pas dépasser avant de sortir. Vous devrez vous y tenir toute la soirée.
  • Si c'est la première fois que vous buvez, vous devez le faire d'une manière stable et régulière. Vous découvrirez de cette manière votre seuil de tolérance à l'alcool.

4Préparez votre retour à la maison. Si vous sortez avec des amis, vous devez préparer dès la veille votre retour à la maison. Quelques options sont possibles : la plus simple est de désigner un chauffeur avant le départ. Cette personne ne boira pas, mais se chargera de ramener tout le monde en toute sécurité. Vous pouvez également prendre le bus ou d'autres moyens de transport public. Enfin, vous avez la possibilité de prendre un taxi ou de marcher si vous habitez tout près. Toutes ces options sont parfaites.

  • Ce que vous ne devez pas faire est de conduire en espérant qu'un de vos amis vous ramène ensuite à la maison. Vous ne devez également pas venir en voiture avec une autre personne qui boira et espérer que quelqu'un d'autre vienne récupérer la voiture plus tard.
  • Si vous ne conduisez pas ou n'avez pas de voiture, quelles que soient les circonstances, n'entrez jamais dans une voiture conduite par une personne ayant trop bu.
  • N'entrez pas dans une voiture avec un étranger si vous êtes ivre, car l'alcool affecte vos sens et votre capacité de jugement. Prenez son numéro et attendez d'être sobre avant de décider de partir avec lui ou elle.
  • Même si vous désespérez à l'idée de rentrer à la maison, il vaut mieux payer un taxi ou appeler une personne de confiance qu'aller dans une voiture avec un étranger ou quelqu'un qui a bu seulement parce que c'est plus commode.
  • Ne conduisez jamais ivre. Ne conduisez pas même si vous êtes juste éméché. Un seul verre par heure suffit à vous faire dépasser la limite légale d'alcool au volant. Même si vous pensez que « tout va bien », votre taux d'alcoolémie peut indiquer le contraire.

5Ne buvez que si vous avez l'âge légal. Aux États-Unis, vous devez avoir 21 ans et, dans les autres pays, cet âge se situe entre 16 et 18 ans. Ne sortez pas avec une fausse carte d'identité et ne buvez pas sur le campus si vous avez moins de 18 ans, à moins que vous ne soyez prêt à en subir les conséquences. Si vous violez la loi, vous ne serez jamais responsable.

6Ne buvez pas si vous êtes de mauvaise humeur. L'alcool est un dépresseur et, si vous vous sentez nerveux, contrarié ou tout simplement mal dans votre peau, il ne fera qu'aggraver les choses. Ne pensez pas que boire vous permettra de profiter de la vie et oublier tous vos problèmes, car vous ne ferez que ressentir l'effet inverse. Vous commencerez avec de la frénésie et un soulagement après un verre ou deux, mais vous finirez encore plus mal qu'au départ.

  • Vous ne devez boire que lorsque vous êtes heureux, non pas lorsque vous essayez de noyer votre chagrin.
  • Ne buvez pas en pensant que ça résoudra vos problèmes. Vous devez être sobre pour y parvenir.
  • Ne sortez pas pour boire avec quelqu'un que vous détestez. L'alcool fera ressortir votre haine. Or, il est toujours préférable de discuter des conflits, quels qu'ils soient, dans un état d'esprit lucide.

7

Ne buvez pas l'estomac vide. Vous percevrez non seulement plus vite les effets de l'alcool si vous buvez l'estomac vide, mais vous augmenterez également les risques de tomber malade. N'importe quel aliment fait l'affaire, toutefois il est préférable de manger un repas copieux, riche en glucides et en protéines qui vous aideront à absorber l'alcool, que des fruits ou de la salade. Manger avant de sortir vous évitera d'atteindre vos limites trop rapidement.

  • Si vous arrivez au bar et réalisez que vous n'avez pas mangé, commandez un repas et mangez un peu avant de commencer à boire. Ne craigniez rien si la situation est un peu gênante ou si elle vous empêche de boire plus longtemps. Ça en vaut la peine.

8Consultez un médecin. Demandez à votre médecin si vous pouvez mélanger les médicaments et l'alcool. Si vous suivez un traitement, vous devez vous assurer que les produits qu'on vous a prescrits ne présentent aucun risque d'interaction avec l'alcool. Tout dépend du médicament, de ce fait, vous devez savoir si vous pouvez boire et suivre en même temps votre traitement

9

Ne buvez pas si vous n'avez pas suffisamment dormi. Si vous ne dormez que deux ou trois heures par jour, vous feriez mieux d'aller vous coucher que d'aller au bar. Les effets de l'alcool seront plus forts si vous avez déjà la tête qui tourne, êtes fatigué ou n'avez pas le contrôle de votre corps et votre esprit à cause de la fatigue.

  • Il est possible que vous deviez étudier pour un examen la veille et participer à une fête avec vos amis le lendemain, cependant vous ferez mieux de reporter la beuverie pour un autre jour à moins que vous ne vous sentiez réellement d'attaque.
  • Ne pensez pas qu'une super dose de caféine, obtenue en avalant trois tasses de café ou une boisson énergisante, arrangera les choses. Le mélange caféine/alcool ne fera qu'aggraver les choses et augmentera même les risques d'accident.
Êtes-Vous Prêt à Apprendre au sujet de Cocktails cubains?
Est maintenant commencé
Édition limitée

Rhum Siglo y 1/2

Afin de commémorer le 150 anniversaire, les Maîtres du Rhum ont préparé un nouveau produit, avec une production limitée par son incroyable qualité. Maintenant, nous présentons un produit qui est l'excellence même, quelque chose de sublime préparé avec beaucoup d'amour, de dévouement et de mysticisme, en l'honneur du rhum cubain authentique et authentique de tous les temps.

Degré alcoolique: 40%

Couleur: Moyen-foncé

Qualité: 100%

Édition limitée

Cubay Carta Blanca Extra Viejo

Unique et irremplaçable, d'une saveur extraordinaire et d'un arôme délicat, le rhum cubain provient de la canne à sucre qui, avec sa douceur et son esprit, s'exprime dans une magnifique eau-de-vie sagement vieillie et les secrets centenaires des Maîtres cubains du Rhum. sont le complément de cette création mythique.

Degré alcoolique: 40%

Couleur: Lumière-Ambre

Qualité: 95%

Édition limitée

Rhum Santiago de Cuba 500

Son goût est un voyage magique à travers les saveurs de fruits variés et doux et les épices qui poussent sur cette terre. Le Rhum Santiago de Cuba 500 est une rencontre privilégiée à cent pour cent avec le personnage de Santiago.

Degré alcoolique: 40%

Couleur: Foncé

Qualité: 100%

Édition limitée

Rhum Isla del Tesoro

C'est un mélange de bases de rhums vieillis dans des «coffres précieux», qui reproduisent une fois de plus le «joyau merveilleux». du rhum cubain, héritier de la sagesse, la livraison et le travail de la vigoureuse usine de rhum de Santiago de Cuba, avec plus de 150 ans consacrés à la fabrication de l'authentique "tout le rhum".

Degré alcoolique: 40%

Couleur: Moyen

Qualité: 95%